Acquisition d'une société ou d'un fonds de commerce

 

Notre offre : 

 

 

  1. Les Comptes de la société visée sont analysés afin de détecter les problèmes éventuels, mettre en valeur les points forts et les points faibles

  2. Nous réalisons un Business Plan qui tient compte de l'existant mais également de vos projets futurs

  3. Le montant et la durée de l’emprunt nécessaires sont déterminés en fonction des besoins de Financement mais également de la capacité de Remboursement

  4. Nous vous aidons à trouver un financement (voir Offre Financement ) ou un investisseur (Fonds,  Organismes d’état, …)

  5. Nous négocions avec vous le prix d'achat et les conditions contractuelles afin de protéger vos intérêts, et nous chargeons des aspects administratifs et légaux (appel à un avocat pour les contrats, publications...)

Droit au bail, fonds de commerce
et société
Quel est le
"bon prix" ?

Attention à ce que vous achetez ou vous vendez : tous ces termes ne sont pas similaires, ne vous donnent pas les mêmes droits, et ne demandent pas les mêmes démarches. Dans les deux premiers cas il s'agit en général de commerces. Pour simplifier, le droit au bail est une surprime au prix de la location pour l'emplacement et demande l'aval du propriétaire, le fonds de commerce est une activité avec l'emplacement et ses clients  et la cession ne peut être refusée en général par le propriétaire des locaux. La société est une personne morale avec ses actifs et son passif, et n'est pas forcément  liée à un local. Si besoin un avocat vous conseillera.

 

Il existe de nombreuses méthodes de valorisation d'une entreprise, mais la plus utilisée est basée sur le résultat après impôts (net). On considère que le prix ne doit pas dépasser 4 à 6 fois ce résultat net.

Pour un résultat de 100k€, on aura donc une estimation de prix entre 400k€ et 600k€. Ce multiple correspond au nombre d’années qu’il faudrait pour rembourser ce montant en se finançant avec le cash généré par l’entreprise.